Aller au contenu principal

la performance des entreprises

Un rapport souligne comment le gouvernement peut améliorer les conditions du marché de l'assurance pour les entreprises canadiennes

6 mai 2024 | NATIONAL
Types de couverture d'assurance commerciale

Un nouveau rapport du Bureau d'assurance du Canada (BAC) recommande des politiques que les gouvernements peuvent adopter pour aider à stabiliser les primes d'assurance commerciale des entreprises et à réduire les pressions sur les coûts au sein du marché de l'assurance commerciale.

« Notre rapport fournit aux gouvernements une feuille de route pour améliorer la durabilité du marché de l'assurance commerciale », a déclaré Liam McGuinty, vice-président, Stratégie, BAC. « Les principales recommandations portent sur la réduction du fardeau fiscal, l'adaptation au changement climatique, la réforme des lois sur la responsabilité délictuelle, la résolution des problèmes liés au camionnage commercial et l'amélioration des mesures de cybersécurité. Ces initiatives contribueront à un écosystème d’assurance commerciale plus fort, mieux équipé pour soutenir les entreprises canadiennes.

Lors de l'élaboration du rapport, Alimenter la prospérité des entreprises – le rôle du gouvernement dans la promotion d’un marché de l’assurance commerciale durable, Le BAC a sollicité l'avis d'organisations commerciales, notamment de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, pour comprendre les défis actuels et fournir aux gouvernements des politiques et des réformes susceptibles de conduire à un environnement opérationnel plus sain pour les entreprises.

Les taxes imposées en plus des polices d'assurance commerciales sont apparues comme l'une des principales préoccupations des organisations commerciales du Canada. Le rapport révèle que selon la province ou le territoire, les taxes sur les primes d'assurance et les taxes de vente au détail peuvent atteindre jusqu'à 20 % de la prime ; cela peut résulter d’une superposition d’impôts, autrement appelée « un impôt sur un impôt ». Le coût important des impôts peut dissuader les entreprises d’obtenir une couverture adéquate. Le rapport préconise l'élimination ou la réduction de ces taxes et postule qu'une telle mesure encouragerait les entreprises à investir dans des plans complets d'assurance et de gestion des risques pour garantir leur résilience face aux événements imprévus.

« L'assurance commerciale joue un rôle central en soutenant la stabilité et l'expansion des entreprises dans tous les secteurs », a déclaré McGuinty. « Il offre aux entreprises les filets de sécurité nécessaires pour prendre des risques, innover, croître et contribuer de manière significative à l’économie. Le gouvernement a un rôle essentiel à jouer pour garantir que les décisions politiques soutiennent le dynamisme continu du secteur de l’assurance commerciale et soutiennent la stabilité et la croissance des entreprises.

Ressources additionnelles

Le secteur de l'assurance commerciale apporte une valeur considérable à l'économie canadienne, selon un rapport récent. Non seulement il contribue pour près de 15 milliards de dollars au PIB du Canada, mais il génère environ 115,000 8 emplois et XNUMX milliards de dollars de revenus du travail.

Une Rapport MNP a constaté que les nouveaux conducteurs de camions commerciaux qui n'ont pas reçu une formation formelle adéquate courent un risque plus élevé de collision, ce qui constitue un risque pour la sécurité de toutes les personnes sur la route.

Alors que les cybermenaces continuent d’évoluer, les entreprises – en particulier les petites et moyennes entreprises – il en faudra plus éducation sur la cybersécurité, la résilience et comment se qualifier pour la cyberassurance.

À propos du Bureau d'assurance du Canada

Créé en 1964, le Bureau d'assurance du Canada (BAC) est l'association industrielle nationale qui représente les assureurs privés d'habitation, d'automobile et d'entreprise du Canada. Ses sociétés membres constituent la grande majorité du marché hautement concurrentiel de l'assurance de dommages au Canada.

En tant que principal défenseur des assureurs IARD privés du Canada, le BAC collabore avec les gouvernements, les organismes de réglementation et les parties prenantes pour soutenir un environnement concurrentiel permettant au secteur de l'assurance IARD de continuer à protéger les Canadiens contre les risques d'aujourd'hui et de demain.

Le BAC croit que les Canadiens apprécient et méritent un secteur privé de l’assurance IARD réactif et résilient qui offre des solutions d’assurance aux particuliers et aux entreprises.

Pour les communiqués de presse, les articles IN Focus ou pour réserver une entrevue avec un représentant du BAC, visitez ibc.ca. Suivez-nous sur LinkedIn, X et les Instagram, et aimez-nous sur Facebook. Si vous avez des questions sur l'assurance habitation, automobile ou entreprise, contactez le Centre d'information aux consommateurs du BAC au 1-844-2ask-IBC. Nous sommes là pour vous aider.